Espace réservations || cours et activités

                                                                                                                     

Rappel

L'Université d'été est réservée  EXCLUSIVEMENT aux personnes raciséEs 

Lorsque c'est le cas, les modules sont accompagnés de la mention "Public".  Ex: "Public : femmes noires" : réservé aux femmes ( cis ou trans*) noires

Les inscriptions sont limitées à 3 modules maximum. 

Votre présence est requise à toutes les sessions des modules que vous avez sélectionnés. 

Favoris Imprimer

Module 9

Date de début :
1. juillet 2015
Date de fin :
26. juillet 2015
Code:
Mdl-9
Vu:
1485
Favoris :
0 Favoris
Prix :
Gratuit
Lieu :
Paris
Réserver ce cours
Places disponibles :
10 de 30
Animatrices/teurs de cours :
Ms. AssiégéES UnivPop
Date Heure de début Heure de fin Durée Salle
12. juillet 201514:0016:002
25. juillet 201517:0019:002
26. juillet 201514:0016:002

Description

Comment faire face aux institutions de l'éducation

Public : Personnes racisées 

 

Une décennie après la loi islamophobe de 2004, et après les tentatives régulières d'extension du domaine de cette loi, le racisme républicain à l'école a atteint un nouveau paroxysme en 2015 avec la traque obsessionnelle et la criminalisation des élèves "non-Charlie" et des élèves supposé.e.s musulman.e.s.

 

Le racisme à l'école s'est alors révélé de façon criante, suscitant parfois l'indignation, notamment celle des racisé-e-s, qui sur la twittosphère ont réagi avec le hashtag #PaieTonEcoleRaciste. Mais il ne s’agit pas juste d’expériences individuelles, ou d’enseignant-e-s qui individuellement seraient racistes, mais bien d’un fonctionnement structurel discriminant. La blanchité majoritaire du corps enseignant et les catégories de perceptions racistes liées à cette blanchité produisent des effets. C'est pourquoi, nous, élèves, étudiant.e.s, profs et parent.e.s d'élèves racisé-e-s, devons impérativement nous emparer de ces questions.

 

Entre la négation de l'oppression raciale et l'invisibilisation ou l'exotisation des racisé-e-s, comment prendre de la distance par rapport à l'enseignement blanco-centré (et qualitativement mauvais) dans les sciences humaines ?

 

Quelles alternatives au rouleau compresseur de l'"universalisme" blanc imposé par l'institution pouvons-nous mettre en place sur le temps périscolaire ? Nous évoquerons ensemble quelques initiatives et quelques pistes pour lutter contre l'assimilation, le déracinement forcé, la perte de l'estime de soi, en dehors des heures de cours.

 

Quels recours peut-on avoir dans les cas d'orientation forcée vers des "voies de garage", de harcèlement raciste de la part du corps enseignant, ou encore de mesures disciplinaires disproportionnées ?

 

Nous aborderons également les problématiques auxquelles sont confrontés les profs racisé-e-s, dans une institution scolaire dont les personnels éducatifs sont en grande majorité blanc-he-s, ainsi que la sacralisation de l'institution scolaire de la part de certains parents racisés. Nous tenterons enfin de parler de la question de l'échec scolaire en la mettant en balance avec celle de l'échec et de l'injustice que porte l'institution scolaire elle-même.

 

Au delà de ces constats alarmants, de quels outils disposons-nous – ou devons-nous inventer – pour lutter concrètement face à une institution scolaire qui mêle oppressions raciales, sociales et sexistes ?

 


Réserver ce cours : Module 9

Lorsque vous êtes déjà inscrit, connectez-vous directement ici

Merci de vous connecter .